Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Karine et ses livres
  • Karine et ses livres
  • : Pour vous faire partager mes lectures ...
  • Contact

Bienvenue !


Bonjour et bienvenue à tous.
C'est en toute modestie que je vous ferai partager ma passion pour les livres (entre autres)...
N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire à votre passage.
Bonne visite...
Karine

Pour me contacter :
       

Recherche

Curiosités...


Il y a    personne(s) sur ce blog

Archives

A propos de...


Boîte à messages






"On peut juger de la beauté d'un livre à la vigueur des coups de poings qu'il vous a donnés
et à la longueur du temps qu'on met ensuite à en revenir"
Gustave Flaubert








* J'Y PARTICIPE... *






*****


   


*****

 

     


*****






 *****

 




*****

 

 

 



*****

* LIVRES *




*****
 


 *****

LECTURE EN COURS

une-place-a-prendre
Une Place à Prendre - J. K. Rowling

 

ALCOTT Louisa May - Les quatre filles du Docteur March
CONSTANTINE Barbara - A Mélie, sans mélo
CONSTANTINE Barbara - Tom petit Tom tout petit homme Tom
TENENBAUM Sylvie - Pardonner, tyrannie ou libération
TEULE Jean - Le magasin des suicides
THIRY Pierre - Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceay-les-Mines
THOMAS Chantal - Les adieux à la reine
TOLSTOI Léon - Anna Karénine
RULE Ann - Une vengeance au goût amer
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 07:12

Tous les rêves du monde

 

 

Tous les rêves du monde- Theresa Révay coeur_014.gif

Belfond - 454 pages.

 

 

Des décombres de Berlin aux gratte-ciel de Manhattan, des ravages de l'après-guerre à l'euphorie des années 1950, la trajectoire éclatante de quatre jeunes gens ambitieux.

 

1945. Berlin dévasté est livré aux armées victorieuses. Malgré la présence des Soviétiques, Xénia Féodorovna Ossoline rejoint la capitale allemande, déterminée à retrouver Max von Passau, l'homme de sa vie. Mais le célèbre photographe n'est plus que l'ombre de lui-même. Rescapé d'un camp de concentration, ce résistant de la première heure au nazisme est hanté par les démons de la guerre.

Désormais, une nouvelle génération cherche sa voie parmi les ruines d'un monde perdu. Lorsqu'on a été élevé dans l'adulation du Führer, comment admettre que son père est un criminel nazi ? Et que peuvent espérer deux jeunes juifs dont les parents ont été assassinés par les SS ? Si Félix lutte pour récupéter la maison Lindner, le grand magasin berlinois aryanisé par les nazis, sa soeur rebelle ne songe qu'à la vengeance. Quant à Natacha, la fille de l'énigmatique Xénia Ossoline, elle découvre que sa mère lui ment depuis toujours.

Liés par le destin enchevêtré de leurs familles, ces adolescents partent en quête de la vérité, au coeur des traîtrises et des égarements de leurs aînés. En cette époque troublée, le bonheur est un défi à relever pour les uns et les autres. C'est pourtant du chaos que viendra la renaissance, et du désordre que naîtra l'espoir.

 

 

Tous les rêves du monde de Theresa Révay est la suite de La louve blanche que j'avais beaucoup aimé.

J'y ai retrouvé avec plaisir Xénia Ossoline à Paris, qui vit désormais avec Natacha, sa fille, et Felix et Lili, les enfants de Sarah Lindner.

A la fin de la guerre, elle décide de partir pour Berlin, afin de essayer d'y retrouver son amour, Max von Passau, dont elle est sans aucune nouvelles.

Dans ce Berlin dévasté, que se partagent désormais les pays vainqueurs, tente également de survivre Axel, le neveu de Max, élevé par son père dans l'idéologie nazie.

 

Dans cette deuxième partie des aventures de Xénia Ossoline, il est bien sûr toujours question de l'amour qui la lie à Max von Passau. Un amour contrarié, de deux être qui s'aiment mais ont du mal à se trouver.

Il est également question de ces quatre adolescents, Natacha, Félix, Lili et Axel, enfants de la guerre, qui ont vu tous leurs repères volés en éclats et qui doivent se reconstruire.

Et bien entendu, il est question de l'après guerre à Berlin, un ville dévastée, écartelée, qui ne sortira pas indeme du conflit.

 

Tous les rêves du monde de Theresa Révay est un très beau roman, qui mêle brillamment amour et histoire, laquelle est très bien documentée.

 

Un plaisir de lecture !

 

 

Une année en Russie

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vous pouvez m'y trouver...

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs