Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Karine et ses livres
  • Karine et ses livres
  • : Pour vous faire partager mes lectures ...
  • Contact

Bienvenue !


Bonjour et bienvenue à tous.
C'est en toute modestie que je vous ferai partager ma passion pour les livres (entre autres)...
N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire à votre passage.
Bonne visite...
Karine

Pour me contacter :
       

Recherche

Curiosités...


Il y a    personne(s) sur ce blog

Archives

A propos de...


Boîte à messages






"On peut juger de la beauté d'un livre à la vigueur des coups de poings qu'il vous a donnés
et à la longueur du temps qu'on met ensuite à en revenir"
Gustave Flaubert








* J'Y PARTICIPE... *






*****


   


*****

 

     


*****






 *****

 




*****

 

 

 



*****

* LIVRES *




*****
 


 *****

LECTURE EN COURS

une-place-a-prendre
Une Place à Prendre - J. K. Rowling

 

ALCOTT Louisa May - Les quatre filles du Docteur March
CONSTANTINE Barbara - A Mélie, sans mélo
CONSTANTINE Barbara - Tom petit Tom tout petit homme Tom
TENENBAUM Sylvie - Pardonner, tyrannie ou libération
TEULE Jean - Le magasin des suicides
THIRY Pierre - Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceay-les-Mines
THOMAS Chantal - Les adieux à la reine
TOLSTOI Léon - Anna Karénine
RULE Ann - Une vengeance au goût amer
2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 06:16


L'étrangleur de Cater Street - Anne Perry
Editions 10/18 - 384 pages.

Suffragette avant l'heure, l'indomptable Charlotte Ellison contrarie les manières et codes victoriens et refuse de se laisser prendre aux badinages des jeunes filles de bonne famille et au rituel dutea o'clock. Revendiquant son droit à la curiosité, elle parcourt avec intérêt les colonnes interdites des journaux dans lesquels s'étalent les faits divers les plus sordides. Aussi bien le Londres des années 1880 n'a-t-il rien à envier à notre fin de siècle : le danger est partout au coin de la rue et les femmes en sont souvent la proie. Dans cette nouvelle série "victorienne", la téméraire Charlotte n'hésite pas à se lancer dans les enquêtes les plus périlleuses pour venir au secours du très séduisant inspecteur Thomas Pitt de Scotland Yard. Charmante Sherlock Holmes en jupons, Charlottes a déjà séduit l'Angleterre et les États-Unis. La voici partie à l'assaut de l'Hexagone.


Devant l'engouement général pour Anne Perry, je me suis finalement lancée dans la découverte des enquêtes de Thomas et Charlotte Pitt avec l'étrangleur de Cater Street, le premier de la série. Grand bien m'a  pris !!!

 

Charlotte Ellison vit à Londres, dans la demeure familiale, entourée de sa famille, où les règles de la bienséance et la dignité sont de rigueur. Les journées s'écoulent paisiblement entre les visites, le thé, les convenances. Or, malgré l'interdiction paternelle, notre jeune fille rebelle ne peut s'empêcher de dévorer les journaux quotidiens.

C'est alors qu'une jeune fille est retrouvée étranglée dans Cater Street... Et voilà, que les crimes se succèdent... Mais qui peut bien être le meurtrier ? Un monstre ? Quelqu'un qui passe inaperçu dans cette société, un voisin, un ami, un parent ?

Le trouble et la peur s'installent alors dans ce quartier sans histoire. Difficile de rester de marbre dans sa dignité quand un tueur rode aux alentours...

 

 

C'est avec grand plaisir que j'ai découvert le personnage de Charlotte. Une jeune fille directe et franche, féministe avant l'heure, dans cette société victorienne rigide et hypocrite où la femme et l'homme ne sont pas placé sur un même pied d'égalité.

Les règles de la bienséance, la dignité à respecter, tout cela vole en éclat lorsque la terreur s'installe dans ce quartier.

Heureusement que l'inspecteur Pitt est chargé de l'enquête. Ce fin enquêteur tout débraillé tombé comme un cheveux dans la soupe au sein de cette société, ne se laisse pas intimidé, et parvient à mener son monde avec délicatesse et fermeté.

 

 

Extrait :

 

- "Elle avait vécu dans les taudis, été porteur d'outils pour un cambrioleur, puis elle était morte d'une maladie à l'âge de dix-huit ans. Un parcours comme un soufflet à l'existence rangée de Charlotte, avec ses petits problèmes. Les seuls grands événements de sa vie étaient son amour pour Dominic et la mort de Lily. Tout le reste était l'illustration du confort. A-t-on raccommodé tout le linge ? Fait-on des confitures de pêches ou d'abricots ? La note du poissonnier n'est-elle pas trop élevée ? Que vais-je mettre à la réception de vendredi ? Dois-je vraiment être courtoise avec le pasteur ? Et pendant tout ce temps-là, il y avait des gens, comme ce drôle de petit homme, qui devaient se battre pour manger à leur faim. Et certains étaient perdus : les plus petits, les plus faibles, ceux à qui l'on faisait le plus facilement peur." (page 187). 

 

L'étrangleur de Cater Street d'Anne Perry est le premier volume des enquêtes de Charlotte et Thomas Pitt.

Il me reste donc quelques bons moments de lecture en perspective, parce que je compte bien poursuivre la découverte des aventures de nos jeunes héros !!!

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine 18/08/2009 10:57

* Schlabaya : Moi aussi, j'aime beaucoup cette série pour toutes les raisons que tu cites. Je ne connais pas celle de Monk et Hester Latterly. A découvrir donc !

Schlabaya 13/08/2009 21:36

J'adore cette série, tout comme celle qui met en scène Monk et Hester Latterly. Je trouve les intrigues passionnantes, même Anne Perry dénonce un peu toujours les travers de la haute société... Et j'apprécie ces héroïnes féministes avec des caractères bien trempés.

Karine 06/12/2008 13:32

@ Karine :) : Oui, moi aussi, j'apprécie tout particulièrement que les enquêtes se déroulent à l'époque victorienne.

Karine :) 05/12/2008 23:31

J'ai beaucoup aimé ce tome (le seul que j'ai lu d'ailleurs... mais je poursuivrai certainement!) pour l'ambiance victorienne!

Karine 03/12/2008 14:15

@ Lilly : Merci !
@ Chris89 : Mais ouiiiii !!!! ;-)
@ Florinette : Bonne lecture alors ! ;-)

Vous pouvez m'y trouver...

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs