Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Karine et ses livres
  • Karine et ses livres
  • : Pour vous faire partager mes lectures ...
  • Contact

Bienvenue !


Bonjour et bienvenue à tous.
C'est en toute modestie que je vous ferai partager ma passion pour les livres (entre autres)...
N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire à votre passage.
Bonne visite...
Karine

Pour me contacter :
       

Recherche

Curiosités...


Il y a    personne(s) sur ce blog

Archives

A propos de...


Boîte à messages






"On peut juger de la beauté d'un livre à la vigueur des coups de poings qu'il vous a donnés
et à la longueur du temps qu'on met ensuite à en revenir"
Gustave Flaubert








* J'Y PARTICIPE... *






*****


   


*****

 

     


*****






 *****

 




*****

 

 

 



*****

* LIVRES *




*****
 


 *****

LECTURE EN COURS

une-place-a-prendre
Une Place à Prendre - J. K. Rowling

 

ALCOTT Louisa May - Les quatre filles du Docteur March
CONSTANTINE Barbara - A Mélie, sans mélo
CONSTANTINE Barbara - Tom petit Tom tout petit homme Tom
TENENBAUM Sylvie - Pardonner, tyrannie ou libération
TEULE Jean - Le magasin des suicides
THIRY Pierre - Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceay-les-Mines
THOMAS Chantal - Les adieux à la reine
TOLSTOI Léon - Anna Karénine
RULE Ann - Une vengeance au goût amer
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 06:38


No et moi- Delphine de Vigan
Le Livre de Poche - 256 pages.

Elle avait l'air si jeune. En même temps il m'avait semblé qu'elle connaissait vraiment la vie, ou plutôt qu'elle connaissait de la vie quelque chose qui faisait peur.
D.V.

Adolescente surdouée, Lou Bertignac rêve d'amour, observe les gens, collectionne les mots, multiplie les expériences domestiques et les théories fantaisistes. Jusqu'au jour où elle rencontre No, une jeune fille à peine plus âgée qu'elle. No, ses vêtements sales, son visage fatigué, No dont la solitude et l'errance questionnent le monde. Pour la sauver, Lou se lance alors dans une expérience de grande envergure menée contre le destin.
Mais nul n'est à l'abri...

Lou est une enfant de treize ans solitaire. Surdouée, elle se sent différente de ses camarades, elle a de la difficulté à s'intégrer. Elle aime se rendre dans les endroits publics pour observer l'émotion des personnes. Elle souffre.

"Je voudrais seulement être comme les autres, j'envie leur aisance, leurs rires, leurs histoires, je suis sûre qu'ils possèdent quelque chose que je n'ai pas, j'ai longtemps cherché dans le dictionnaire un mot qui dirait la facilité, l'insouciance, la confiance et tout, un mot que je collerais dans mon cahier, en lettres capitales, comme une incantation." (page 53).

No est à peine plus âgée. Elle vit dans la rue, seule, livrée à elle même. La rue, avec ses propres règles, ses dangers.

"...dehors, on n'a pas d'amis." (page 58).

"Mieux vaut ne pas se faire remarquer. Baisser les yeux. Se fondre dans le décor. Ne pas empiéter sur le territoire du voisin. Eviter les regards.
Dehors, elle n'est rien d'autre qu'une proie."
(page 63).

Lou et No vont se rencontrer. Le temps de préparer un exposé, No va lui raconter la vie dans la rue, avec sa pudeur.

"C'est un cadeau qui n'a pas de prix, un cadeau qui pèse lourd dont j'ai peur de ne pas être digne, un cadeau qui modifie les couleurs du monde, un cadeau qui remet en question toutes les théories." (page 66).

Mais Lou ne peut pas laisser les choses comme elles sont. Elle ramène No chez elle. Elles sont désormais ensembles. Et la vie de famille semble s'améliorer pour chacun, petit à petit.

"Moi, je sais que parfois il vaut mieux rester comme ça, à l'intérieur de soi, refermé. Car il suffit d'un regard pour vaciller, il suffit que quelqu'un tende sa main pour qu'on sente soudain combien on est fragile, vulnérable, et que tout s'écroule, comme une pyramide d'allumettes." (page 117).

Mais pour des êtres brisés, qui n'ont rien à quoi se raccrocher, personne pour les aimer, comment ne pas sombrer ?

Delphine de Vigan, nous raconte la souffrance, la différence, pour une enfant surdouée, pour une mère qui a perdu son enfant, pour une jeune-fille seule, qui n'intéresse personne et qui se retrouve dans la rue.

Delphine de Vigan raconte la difficulté d'aider quelqu'un malgré lui, malgré le destin.

No et moi de Delphine de Vigan est un roman poignant, émouvant.

No et moi de Delphine de Vigan a été lu dans le cadre d'une offre promotionnelle du 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anis 17/04/2011 21:33


J'ai adoré ce livre et le film qui en a été tiré aussi.


Karine 03/05/2011 10:50



Je n'ai toujours pas vu le film, je ne suis pas trop tv...



Karine 08/01/2010 13:57


@ Ankya : C'est à ce jour ma seule lecture de cet auteur. Un roman très intéressant.


Ankya 26/12/2009 12:14


Je viens de le terminer(mon billet sera en ligne en janvier, j'ai de l'avance pour une fois). C'est un véritable coup de cœur ! Je vais découvrir un peu plus cet auteur :)


Karine 11/05/2009 20:11

* Fleur : Une belle découverte pour moi aussi, pour le roman et son auteur.

Fleur 11/05/2009 19:39

Lu dans le cadre du Prix des Lecteurs du Livre de Poche, très belle découverte pour moi et un coup de coeur

Vous pouvez m'y trouver...

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs