Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Karine et ses livres
  • Karine et ses livres
  • : Pour vous faire partager mes lectures ...
  • Contact

Bienvenue !


Bonjour et bienvenue à tous.
C'est en toute modestie que je vous ferai partager ma passion pour les livres (entre autres)...
N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire à votre passage.
Bonne visite...
Karine

Pour me contacter :
       

Recherche

Curiosités...


Il y a    personne(s) sur ce blog

Archives

A propos de...


Boîte à messages






"On peut juger de la beauté d'un livre à la vigueur des coups de poings qu'il vous a donnés
et à la longueur du temps qu'on met ensuite à en revenir"
Gustave Flaubert








* J'Y PARTICIPE... *






*****


   


*****

 

     


*****






 *****

 




*****

 

 

 



*****

* LIVRES *




*****
 


 *****

LECTURE EN COURS

une-place-a-prendre
Une Place à Prendre - J. K. Rowling

 

ALCOTT Louisa May - Les quatre filles du Docteur March
CONSTANTINE Barbara - A Mélie, sans mélo
CONSTANTINE Barbara - Tom petit Tom tout petit homme Tom
TENENBAUM Sylvie - Pardonner, tyrannie ou libération
TEULE Jean - Le magasin des suicides
THIRY Pierre - Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceay-les-Mines
THOMAS Chantal - Les adieux à la reine
TOLSTOI Léon - Anna Karénine
RULE Ann - Une vengeance au goût amer
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 06:11


L'amour est à la lettre A - Paola Calvetti
Presses de la Cité - 384 pages.

Milanaise romantique, Emma décide de changer radicalement de vie en ouvrant une librairie de quartier baptisée Rêves&Sortilèges.
Le charme et l'originalité de sa boutique résident dans sa spécialité : les livres consacrés à l'amour. Emma, qui semble s'être résignée au célibat depuis son divorce, n'a pas son pareil pour dénicher l'ouvrage qui aidera un client perdu sur la carte du Tendre.
C'est évidemment par l'intermédiaire d'un livre qu'Emma retrouvera Federico, son grand amour de jeunesse. Alors qu'ils ne se sont pas vus depuis trente ans, totu se passe comme s'ils ne s'étaient jamais quittés. Si ce n'est que Federico vit à présent à New York, où il est architecte, marié et père d'une adolescente. Malgré tout, Federico et Emma entament une relation épistolaire, après avoir ouvert chacun une boite postale dont ils sont les seuls à connaître l'existence.

Lorsque Suzanne m'a proposé ce roman, j'étais très enthousiaste à l'idée de cette lecture. Un roman d'amour, épistolaire, des indices qui laissaient augurer de bons moments.

Les retrouvailles entre Emma et Federico, son amour de jeunesse, m'ont dans un premier temps interessées.
L'idée d'Emma d'ouvrir une librairie baptisée "Rêves & Sortilèges" dédiée aux romans d'amour m'a séduite. Elle peut d'ailleurs être visitée ici.

Mais très vite, je dois avouer que j'ai commencé à m'ennuyer.

Tout d'abord, des lettres d'amour dans lesquelles Monsieur parle de longue d'architecture, très peu pour moi.
Ensuite, j'ai trouvé que le roman s'essouflait. Ou bien c'était mon attention...
Et finalement, ce qui m'a fait renoncer, c'est la description des toilettes de la librairie... Là, j'ai dit stop ! Et je l'ai refermé.

Donc finalement, le sentiment d'ennui, une fois arrivé, ne m'a plus lacher.

Je remercie toutefois Suzanne de  et  pour cette découverte.

Le blog de Paula Calvetti : Sogni&Bisogni.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine 02/06/2009 23:46

* Paola : Je ne pourrai être à Paris le 4 juin, et je le regrette infiniment. J'aurais vraiment aimé vous rencontrer.
Je tacherai de ne pas manquer la sortie du film !
Quant à votre français, il est bien meilleur que mon italien. J'ai visité votre blog. On peut effectivement y visiter nombre de librairies. Et j'ai été ravie d'y découvrir un extrait de Becoming Jane, la scène dans la bibliothèque ! :-D

paola 02/06/2009 22:23

Ah moi je cherche tous le temps des toilette dans les librairies! T'a notè qu'ils n y en a jamais? C'est horrible. T'a vu mon blog? C'este trés differents du tien: on parle que de librairies...de tout les coins d'Italie et du monde...moi j'adore les librairies, ca ce comprend, peut etre et je me suis amuseè a travailler à la Morgan Library. Il faut la visiter si on aime les livres... elle est super!

paola 02/06/2009 22:18

Oh, mais ce n'est pas obligatoire etre seduite... les livres sont des lecteurs, pas des ecrivains...ce que m'a fait reflechir c'est la totale difference entre le public italien et francais, mais j'ai une idée à ce propos: este-que tu sera au débat organisè avec les bloggers à Paris jeudi 4 juin? Parce-que j'aimerais vous reconter une histoire... et vous expliquer ce qui-ce- passe entre un homme et une femme de plus de 50 ans... La passion est entre ligne, la passion est préservéé pas la delicatesse, la passion est couverte par la peur de perdre ce qu'on a attendue pour 30 ans...Lui, il este renfermé entre son passé, sa mére anaffective, et elle este tellment vivace que... arrive a comprendre la "rétention" de cet homme... Est-que tu connait beaucoup des hommes de 50 ans? Il s sont tous pareils... oh mon francais c'est vraiment orrible, mais si tu est à la rencontre ce sera amusant d'en parler, non?
Ce mon premier roman en France. J'ésére que le film va te plaitre...le roman a èté acheté aus U.S.A. et... il va devenire un film style Hollywood... peut etre il va te plaire...l'amour entre F e E est absolument.... vrai!
au-revoir à Paris

Karine 02/06/2009 21:02

* Paola : Je suis désolée de ne pas avoir été séduite par la relation Emma/Federico. En revanche, la librairie est vraiment charmante, remplie de belles idées de lecture !
Merci pour votre visite ! :-D

paola 02/06/2009 18:49

merci des vos commentaires...
paola

Vous pouvez m'y trouver...

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs