Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Karine et ses livres
  • Karine et ses livres
  • : Pour vous faire partager mes lectures ...
  • Contact

Bienvenue !


Bonjour et bienvenue à tous.
C'est en toute modestie que je vous ferai partager ma passion pour les livres (entre autres)...
N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire à votre passage.
Bonne visite...
Karine

Pour me contacter :
       

Recherche

Curiosités...


Il y a    personne(s) sur ce blog

Archives

A propos de...


Boîte à messages






"On peut juger de la beauté d'un livre à la vigueur des coups de poings qu'il vous a donnés
et à la longueur du temps qu'on met ensuite à en revenir"
Gustave Flaubert








* J'Y PARTICIPE... *






*****


   


*****

 

     


*****






 *****

 




*****

 

 

 



*****

* LIVRES *




*****
 


 *****

LECTURE EN COURS

une-place-a-prendre
Une Place à Prendre - J. K. Rowling

 

ALCOTT Louisa May - Les quatre filles du Docteur March
CONSTANTINE Barbara - A Mélie, sans mélo
CONSTANTINE Barbara - Tom petit Tom tout petit homme Tom
TENENBAUM Sylvie - Pardonner, tyrannie ou libération
TEULE Jean - Le magasin des suicides
THIRY Pierre - Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceay-les-Mines
THOMAS Chantal - Les adieux à la reine
TOLSTOI Léon - Anna Karénine
RULE Ann - Une vengeance au goût amer
29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 06:06


Beloved- Toni Morrison
France Loisirs - 382 pages.

A Bluestone Road, près de Cincinnati, vers 1870, les meubles volent, la lumière allume au sol des flaques de sang, des gâteaux sortent du four marqués de l'empreinte d'une petite main de bébé.
Dix-huit ans après son acte de violence et d'amour maternel, Sethe l'ancienne esclave et les siens sont encore hantés par la petite fille de deux ans qu'elle a égorgée...

Beloved de Toni Morrison, est un roman qui raconte l'esclavage dans toute sa cruauté révoltante. L'esclavage, réduisant des êtres humains noirs à l'état d'animaux, et encore...

"Monsieur avait le droit d'être et de demeurer ce qu'il était. Moi, pas. Même si on le mettait à la marmite, on cuirait un coq qui s'appelait Monsieur. Pour moi, il n'y avait pas moyen que je redevienne Paul D, ni mort, ni vivant. Maître d'Ecole m'avait changé. J'étais quelque chose d'autre, et ce quelque chose était moins qu'un poulet perché au soleil sur un cuvier." (page 106).

Beloved raconte comment une femme noire, esclave évadée pour rejoindre ses enfants, mère aimante, en arrive à préférer, plutôt que de laisser ses enfants entre les mains des blancs, leur ôter la vie.

"Parce que la vérité était simple, la vérité n'avait rien d'un conte à n'en plus finir, plein de sarraus à fleurs, de cages, d'arbres, d'égoïsme, de corde à la cheville et de puits. Simple : elle était accroupie dans le jardin, et quand elle les avait vus venir et qu'elle avait reconnu le chapeau de Maître d'Ecole, elle avait entendu des ailes. De petits oiseaux-mouches plantaient leur bec en aiguille dans son fichu et jusque dans ses cheveux tout en battant des ailes. Et si elle avait pensé à quoi que ce soit, c'était : Non. Non. Nonnon. Nonnonnon. Simple. Elle avait fui, voilà tout. Avait rassemblé tous les brins de vie qu'elle avait faits, toutes ces parts d'elle-même qui étaient si précieuses, si bonnes et si belles et les avait portés,  poussés, traînés de l'autre côté du voile, là-bas, loi, là où personne ne pourrait leur faire de mal. Là-bas. Hors d'ici, là où ils seraient en sécurité. Et tout ce temps, les ailes d'oiseau-mouche avaient continué de battre." (page 229).

Un récit dans lequel se mêlent croyances, mystère, surnaturel, à la vie.
Une histoire cruelle et bouleversante, que j'ai appréciée, bien qu'un peu freinée par moment dans ma lecture par le style de Toni Morrison.

Le coup de coeur de Laetitia la liseuse.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine 11/05/2009 09:17

* emiLie : C'est exactement mon ressenti !

emiLie 06/05/2009 18:25

J'ai bien aimé ma lecture mais le style est assez difficile à lire parfois

Karine 02/05/2009 18:03

* Géraldine : Effectivement, si tu as besoin de te faire remonter le moral, il vaut mieux en choisir un autre... ;-)

Karine 02/05/2009 18:03

* Karine :) : J'espère qu'il te plaira; ;-)

Géraldine 02/05/2009 14:29

Houlala, ce livre me paraît assez dur à lire, une lecture qui ne doit pas remonter le moral !

Vous pouvez m'y trouver...

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs