Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Karine et ses livres
  • Karine et ses livres
  • : Pour vous faire partager mes lectures ...
  • Contact

Bienvenue !


Bonjour et bienvenue à tous.
C'est en toute modestie que je vous ferai partager ma passion pour les livres (entre autres)...
N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire à votre passage.
Bonne visite...
Karine

Pour me contacter :
       

Recherche

Curiosités...


Il y a    personne(s) sur ce blog

Archives

A propos de...


Boîte à messages






"On peut juger de la beauté d'un livre à la vigueur des coups de poings qu'il vous a donnés
et à la longueur du temps qu'on met ensuite à en revenir"
Gustave Flaubert








* J'Y PARTICIPE... *






*****


   


*****

 

     


*****






 *****

 




*****

 

 

 



*****

* LIVRES *




*****
 


 *****

LECTURE EN COURS

une-place-a-prendre
Une Place à Prendre - J. K. Rowling

 

ALCOTT Louisa May - Les quatre filles du Docteur March
CONSTANTINE Barbara - A Mélie, sans mélo
CONSTANTINE Barbara - Tom petit Tom tout petit homme Tom
TENENBAUM Sylvie - Pardonner, tyrannie ou libération
TEULE Jean - Le magasin des suicides
THIRY Pierre - Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceay-les-Mines
THOMAS Chantal - Les adieux à la reine
TOLSTOI Léon - Anna Karénine
RULE Ann - Une vengeance au goût amer
22 mai 2010 6 22 /05 /mai /2010 14:45

La douce empoisonneuse

 

La douce empoisonneuse- Arto Paasilinna

Folio - 258 pages.

 

Une maisonnette rouge flanquée d'un petit sauna en bois gris, non loin d'Helsinki. Linnea, la douce veuve du colonel Ravaska, mène une existence paisible à soigner ses violettes et son chat. Pourtant chaque mois, le jour où elle touche sa pension, un trio maudit, conduit par son neveu, s'invite sous son toit pour la détrousser. Lorsque ses visiteurs ne se contentent plus de sa maigre retraite et exigent un testament à leur avantage, c'en est trop. Elle est résolue à en finir. comprenez : à se suicider. Mais, surprise, concocter un poison mortel se révèle une activité beaucoup plus passionnante que tricoter. Et les noirs desseins de Linnea, par une suite précipitée d'événements cocasses, se retournent en sa faveur, tendis que ses ennemis...

Génie du comique de situation, Paasilinna récidive avec une vieille dame tranquille candidate au suicide. Arsenic et vieilles dentelles trempé dans l'aquavit, les rocambolesques aventures de la colonelle sont l'occasion de revisiter l'univers à la fois brut, drôle et loufoque du grand écrivain finlandais.

 

Avant de découvrir la douce empoisonneuse, je dois avouer que je ne m'étais jamais penchée sur la littérature finlandaise, ni sur celle d'Arto Paasilinna. Ce que je regrette aujourd'hui.

 

La douce empoisonneuse est un roman qui se lit rapidement, le fond de l'histoire est grave.

Une vieille femme ne peut terminer ses jours dans sa petite maison sereinement, son neveu, qu'elle a élevé comme son propre fils, la raquette tous les mois, et à même recours à la violence. Elle ne sait comment se débarrasser de cette troupe nuisible et agressive. A bout, elle décide de fuir en ville chez un vieil ami médecin. Là, elle décide de concocter un poison redoutable afin de mettre fin à ses jours si elle devait malencontreusement recroiser les trois compères, qui sont bien décider à mettre fin à ses jours pour empocher l'héritage.

 

Or, le sort lui réserve une tout autre chemin... qu'il serait bien dommage de vous révéler si vous n'avez pas encore lu cette histoire.

 

D'une histoire grave et dure, Arto Paasilinna en fait une histoire surprenante et loufoquequi a su captiver mon intérêt et me séduire.

 

Je suis ravie de cette rencontre !

 

Merci Pascale pour cette agréable découverte !

 

La-cha-ne-des-livres-2009.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine :) 17/06/2010 03:04


Je l'ai beaucoup aimé celui-là! Le ton sarcastique et loufoque à la fois m'a bien plu!


Leiloona 13/06/2010 11:20


Un livre que j'ai vraiment bien aimé lire ! :)


Restling 01/06/2010 21:45


Pour moi aussi, ce livre fut une agréable découverte. Merci la chaine des livres !


BlueGrey 30/05/2010 21:43


Un livre qui, sous l'humour, n'oublie pas la satire : distrayant !


bladelor 22/05/2010 23:40


Chic, chic, chic, je l'attends avec impatience celui-ci ! ;-)


Vous pouvez m'y trouver...

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs