Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Karine et ses livres
  • Karine et ses livres
  • : Pour vous faire partager mes lectures ...
  • Contact

Bienvenue !


Bonjour et bienvenue à tous.
C'est en toute modestie que je vous ferai partager ma passion pour les livres (entre autres)...
N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire à votre passage.
Bonne visite...
Karine

Pour me contacter :
       

Recherche

Curiosités...


Il y a    personne(s) sur ce blog

Archives

A propos de...


Boîte à messages






"On peut juger de la beauté d'un livre à la vigueur des coups de poings qu'il vous a donnés
et à la longueur du temps qu'on met ensuite à en revenir"
Gustave Flaubert








* J'Y PARTICIPE... *






*****


   


*****

 

     


*****






 *****

 




*****

 

 

 



*****

* LIVRES *




*****
 


 *****

LECTURE EN COURS

une-place-a-prendre
Une Place à Prendre - J. K. Rowling

 

ALCOTT Louisa May - Les quatre filles du Docteur March
CONSTANTINE Barbara - A Mélie, sans mélo
CONSTANTINE Barbara - Tom petit Tom tout petit homme Tom
TENENBAUM Sylvie - Pardonner, tyrannie ou libération
TEULE Jean - Le magasin des suicides
THIRY Pierre - Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceay-les-Mines
THOMAS Chantal - Les adieux à la reine
TOLSTOI Léon - Anna Karénine
RULE Ann - Une vengeance au goût amer
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 06:30


La traversée de l'été- Truman Capote
Le Livre de Poche - 158 pages.

Grady McNeil a dix-sept ans et l'âme passionnée. Alors que ses riches parents vont passer l'été en Europe, elle se retrouve seule dans un New York vibrant sous la canicule. Délaissant le luxe de la Cinquième Avenue, elle tombe amoureuse de Clyde, gardien de parking à Broadway. Ils s'aiment, mais de façon différente. La fierté provocante de Grady et la nonchalance de Clyde vont peu à peu les entraîner vers de dangereux précipices. Cette saison sera toute leur vie.

Lilly a su éveiller ma curiosité avec son billet, et La traversée de l'été s'est retrouvé entre mes mains, sans pouvoir m'en détacher avant de l'avoir achever. Avec ce court roman, je découvre également son auteur, Truman Capote.

Grady a dix-sept ans. Elle est la cadette des filles McNeil, une famille de la haute société newyorkaise. Alors que ses parents partent passer l'été en Europe, Grady, ne veut pas les accompagner. Elle préfère rester à New York... Pourquoi ? Et bien pour passer l'été avec Clyde, le jeune employé de parking dont elle est amoureuse...

Or, ces deux là ne sont absolument pas du même monde. Elle est issue d'une famille fort riche, alors que lui est allé à l'école de la rue. Un gouffre les sépare. Leur vie est très éloignée l'une de l'autre. Elle ne sait de sa vie que ce qu'il veut bien lui dévoiler. Quasiment rien...

Clyde apparaît comme un jeune homme rude, marqué par une vie difficile. Il sait qu'ils n'appartiennent pas au même monde. Et chacun se sent mal à l'aise dans le monde de l'autre. Pourtant, malgré le détachement qu'il semble afficher, ils s'aiment.
Mais jusqu'où peut les mener cet amour que tout sépare ?
Tout semble trop tendu dans cette histoire, l'oppression de Grady est communicative, et on pressent l'approche du point de non retour...

Extraits :

"- Il n'y a pas le moindre secret, répondit-elle, mi-mélancolique, mi-souriante à l'idée qu'elle en avait peut-être un. Enfin, rien de sérieux. Disons une parcelle de ma vie que j'aimerais garder pour moi plus longtemps, oh pars toujours, mais une semaine, voire quelques heures, comme un cadeau que l'on conserve emballé dans un tiroir. On l'en sortira bien assez tôt, pour l'exposer à tous els regards, mais, en attendant, il n'appartient qu'à soi seul." (page 34).

"Grady, à bout de nerfs, n'aspirait plus qu'à rejoindre Clyde, qu'à se plier au désir du maître, comme une fleur tombée sous la patte du léopard." (page 59).

"Que d'énergie gaspillée à s'armer en vue d'épreuves qui peut-être ne surviendront pas, ou si rarement ! Mais, à y réfléchir, qui sait si cet apprentissage, cette attente angoissée de souffrances improbables, ne permet pas d'encaisser stoïquement les éventuels coups du sort ?" (page 109).

Truman Capote nous offre avec la traversée de l'été son tout premier roman, découvert après sa mort, il est publié pour la première fois en 2006. Une histoire d'amour tourmentée, violente. Un roman qui sait attiser la curiosité du lecteur dès les premiers instants. Outre l'amour, Truman Capote sait décrire les souffrances intérieures, le malaise. Il sait nous emmener dans le tourbillon de la vie avec ces personnages.
Ce roman a été pour moi une très belle découverte, et je lirai volontiers d'autres oeuvres de Truman Capote.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine 31/10/2008 20:00

@ Manu : Je te souhaite de prendre autant de plaisir que moi grace à cette lecture. Et décidément, ce titre me fait de l'oeil depuis quelques temps, il va falloir que je me le procure rapidement... ;-))

Manu 31/10/2008 17:07

Chouette, je devrais le recevoir au mois de décembre !
J'espère qu'il me plaira autant qu'à toi ! Mais j'ai déjà beaucoup aimé le style de Capote dans "Cercueils sur mesure"

Karine 30/10/2008 10:08

@ Lilly : Oui, j'ai vraiment apprécié cette lecture, et je pense poursuivre ma découverte de cet auteur...
@ Géraldine : Justement, ce titre est dans ma LAL...

Géraldine 29/10/2008 18:56

J'avais découvert Capote il y a quelques années par un petit bouquin aussi : "cercueils sur mesure". tip top. Manifestement, un auteur à relire !

Lilly 29/10/2008 09:07

Je suis RAVIE de voir que ce livre t'a plu. C'est l'un de mes gros coups de coeur de l'année.

Vous pouvez m'y trouver...

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs