Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Karine et ses livres
  • Karine et ses livres
  • : Pour vous faire partager mes lectures ...
  • Contact

Bienvenue !


Bonjour et bienvenue à tous.
C'est en toute modestie que je vous ferai partager ma passion pour les livres (entre autres)...
N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire à votre passage.
Bonne visite...
Karine

Pour me contacter :
       

Recherche

Curiosités...


Il y a    personne(s) sur ce blog

Archives

A propos de...


Boîte à messages






"On peut juger de la beauté d'un livre à la vigueur des coups de poings qu'il vous a donnés
et à la longueur du temps qu'on met ensuite à en revenir"
Gustave Flaubert








* J'Y PARTICIPE... *






*****


   


*****

 

     


*****






 *****

 




*****

 

 

 



*****

* LIVRES *




*****
 


 *****

LECTURE EN COURS

une-place-a-prendre
Une Place à Prendre - J. K. Rowling

 

ALCOTT Louisa May - Les quatre filles du Docteur March
CONSTANTINE Barbara - A Mélie, sans mélo
CONSTANTINE Barbara - Tom petit Tom tout petit homme Tom
TENENBAUM Sylvie - Pardonner, tyrannie ou libération
TEULE Jean - Le magasin des suicides
THIRY Pierre - Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceay-les-Mines
THOMAS Chantal - Les adieux à la reine
TOLSTOI Léon - Anna Karénine
RULE Ann - Une vengeance au goût amer
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 06:10

Palermo solo

Palermo solo
- Philippe Fusaro
La fosse aux ours - 192 pages.

Le baron est né à l'aube du XXè siècle.
Le baron n'a rien vu, ni rien su de ce qu'était le XXè siècle dans sa seconde moitié.
Le baron est originaire de C.
Le baron a dû quitter sa ville natale parce que la Mafia l'a condamné à ne plus y retourner, sauf le 2  novembre, jour de la Fête des Morts.
Le baron est un homme d'honneur, il paie sa dette de sang, il paie d'avoir battu à mort un garçon issu d'une famille d'un autre clan.
Le baron vit depuis plus de cinquante ans dans une suite du Grand Hôtel et des Palmes à Palerme, via Roma, à deux pas du port, à deux pas de la mer.
Le baron est une rumeur qui circule dans la ville blessée de Palerme.

Pour ne pas quitter sa Sicile natale et pouvoir sentir la mer, le baron, véritable légende locale, accepte d'être enfermé à perpétuité dans la chambre 204 du Grand Hôtel et des Palmes à Palerme. Là, il a une vie de reclue. Peu à peu il affronte sa peur de l'ennemi et s'aventure hors de sa chambre. Dans cet hôtel, il connaîtra l'amour. Un amour mystérieux. Un amour qui le fera même quitter sa chère Sicile...

Philippe Fusaroest un écrivain français. Ses origine italiennes le pousse à passer une année à Lecce où il écrit Palermo solo.
Palermo solo de Philippe Fusaro est un roman très agréable à lire. Une lecture fluide, tantôt la vie du baron est décrite par l'auteur, tantôt le baron raconte lui-même sa propre histoire.
Palermo solo raconte une vie de solitude, une vie tourné vers soi, vers son jardin intérieur.
Philippe Fusaro nous fait resentir la peur, l'angoisse, l'amour, l'espoir, l'attente, la colère, 
le temps qui s'écoule interminablement...

J'ai beaucoup apprécié cette lecture proposée par Leiloona dans le cadre de 
La-cha-ne-des-livres-2009.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine 16/03/2010 09:46


@ BlueGrey : Oui, une très agréable lecture. Tu l'expliques très bien, il se dégage de ce roman une sereine mélancolie.


BlueGrey 15/03/2010 10:59


En effet il s'agit plus d'un récit sur la solitude que sur la Sicile ou la mafia... J'avais bien aimé l'atmosphère de mélancolie sereine qui s'en dégage...


Karine 14/03/2010 12:39


@ Bladelor : Oui ! Et tu vas avoir la chance d'en recevoir deux d'un coup ! ;-)


Karine 14/03/2010 12:38


@ Bénédicte : Merci Bénédicte ! C'est plus un livre sur la solitude que sur la Sicile... Bonne journée ! ;-)


bladelor 13/03/2010 12:20


Ah, chic, la chaîne reprend du service ! Curieuse de découvrir ce livre !


Vous pouvez m'y trouver...

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs