Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Karine et ses livres
  • Karine et ses livres
  • : Pour vous faire partager mes lectures ...
  • Contact

Bienvenue !


Bonjour et bienvenue à tous.
C'est en toute modestie que je vous ferai partager ma passion pour les livres (entre autres)...
N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire à votre passage.
Bonne visite...
Karine

Pour me contacter :
       

Recherche

Curiosités...


Il y a    personne(s) sur ce blog

Archives

A propos de...


Boîte à messages






"On peut juger de la beauté d'un livre à la vigueur des coups de poings qu'il vous a donnés
et à la longueur du temps qu'on met ensuite à en revenir"
Gustave Flaubert








* J'Y PARTICIPE... *






*****


   


*****

 

     


*****






 *****

 




*****

 

 

 



*****

* LIVRES *




*****
 


 *****

LECTURE EN COURS

une-place-a-prendre
Une Place à Prendre - J. K. Rowling

 

ALCOTT Louisa May - Les quatre filles du Docteur March
CONSTANTINE Barbara - A Mélie, sans mélo
CONSTANTINE Barbara - Tom petit Tom tout petit homme Tom
TENENBAUM Sylvie - Pardonner, tyrannie ou libération
TEULE Jean - Le magasin des suicides
THIRY Pierre - Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceay-les-Mines
THOMAS Chantal - Les adieux à la reine
TOLSTOI Léon - Anna Karénine
RULE Ann - Une vengeance au goût amer
3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 14:47
 
Avec vue sur l'Arno - E.M. FORSTER
10/18, 288 pages

Lucy Honeychurch n'aurait jamais pu partir à la découverte de l'Italie comme toute jeune Anglaise de bonne famille sans la surveillance d'un chaperon zélé, sa cousine Charlotte. A leur arrivée à Florence, les deux voyageuses constatent avec dépit que la chambre qui leur a été réservée n'a pas de vue sur l'Arno. En violation avec toutes les convenances, deux inconnus, M. Emerson et son fils Georges, leur proposent de leur échanger la leur qui, elle, donne sur le fleuve. L'attitude cavalière de George envers Lucy et le peu de résistance qu'elle lui oppose poussent Charlotte à décider d'abréger leur séjour. Mais le hasard va à nouveau réunir les Emerson et les Honeychurch, en Angleterre cette fois... Un roman délicieux sur l'éveil des sentiments et le poids des conventions sociales par un des maîtres de la littérature anglaise.

 Je dois avouer que j'ai dans un premier temps eu du mal à accrocher ce roman. Puis je me suis familiarisée avec les personnages, le style de l'auteur qui fait parfois sourire. Pour moi, cette histoire est celle de la transformation d'une chrysalide en papillon. Une jeune fille qui réussit à se libérer des liens, des barrières, des convenances dans lesquels elle se perd et qui l'étouffent. Une rebellion en quelque sorte contre les convenances de son éducation. Un réveil qui lui permet de découvrir l'amour. J'ai bien apprécié aussi le personnage de Mr Beebe, observateur pointilleux.
Une lecture sympathique.

Un film a été tiré de ce roman. Je ne l'ai pas encore vu. A suivre ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lilly 17/06/2008 11:45

Je ne peux qu'aimer ton blog si tu lis Forster ! C'est l'un de mes auteurs préférés. Si tu lis en anglais, je te conseille quand même la VO, parce que la traduction de 10/18 a vieilli, et est difficile à suivre.
Quant au film, je ne peux que te le conseiller, c'est un bonheur pour les yeux et les oreilles.

Vous pouvez m'y trouver...

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs