Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Karine et ses livres
  • : Pour vous faire partager mes lectures ...
  • Contact

Bienvenue !


Bonjour et bienvenue à tous.
C'est en toute modestie que je vous ferai partager ma passion pour les livres (entre autres)...
N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire à votre passage.
Bonne visite...
Karine

Pour me contacter :
       

Recherche

Curiosités...


Il y a    personne(s) sur ce blog

Archives

A propos de...


Boîte à messages






"On peut juger de la beauté d'un livre à la vigueur des coups de poings qu'il vous a donnés
et à la longueur du temps qu'on met ensuite à en revenir"
Gustave Flaubert








* J'Y PARTICIPE... *






*****


   


*****

 

     


*****






 *****

 




*****

 

 

 



*****

* LIVRES *




*****
 


 *****

LECTURE EN COURS

une-place-a-prendre
Une Place à Prendre - J. K. Rowling

 

ALCOTT Louisa May - Les quatre filles du Docteur March
CONSTANTINE Barbara - A Mélie, sans mélo
CONSTANTINE Barbara - Tom petit Tom tout petit homme Tom
TENENBAUM Sylvie - Pardonner, tyrannie ou libération
TEULE Jean - Le magasin des suicides
THIRY Pierre - Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceay-les-Mines
THOMAS Chantal - Les adieux à la reine
TOLSTOI Léon - Anna Karénine
RULE Ann - Une vengeance au goût amer
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 07:17

Tom petit Tom tout petit homme Tom

 

 

Tom petit Tom tout petit homme Tom - Barbara Constantine

Calmann- Lévy - 270 pages.

 

 

Tom a onze ans. Il vit dans un vieux mobil-home déglingué avec Joss, sa mère (plutôt jeune : elle l'a eu à treize ans et demi). Comme Joss aime beaucoup sortir tard le soir, tomber amoureuse et partir en week-end avec ses copains, Tom se retrouve souvent tout seul. Et il doit se débrouiller. Pour manger, il va dans les potager de ses voisins, pique leurs carottes, leurs pommes de terre... Mais comme il a très peur de se faire prendre et d'être envoyé à la Ddass (c'est Joss qui lui a dit que ça pouvait arriver et qu'elle ne pourrait rien faire pour le récupérer), il fait très attention, efface soigneusement les traces de son passage, replante derrière lui, brouille les pistes. Un soir, en cherchant un nouveau jardin où faire ses courses, il tombe sur Madeleine (quatre-vingt-treize ans), couchée par terre au milieu de ses choux, en train de pleurer, toute seule, sans pouvoir se relever. Elle serait morte, la pauvre vieille, si le petit Tom (petit homme) n'était pas passé par là...

 

 

De Barbara Constantine, j'avais lu Allumer le chat, sont premier roman, qui m'avait séduite. Et j'avais bien envie de lire ses autres oeuvres.

Tom petit Tom tout petit homme est son troisième roman.

 

Barbara Constantine a un style frais et vivant. Ces personnages sont très attachants, enveloppés dans leurs souffrances.

Tom, ce petit homme de onze ans, qui fait ses courses en chapardant dans le jardin des voisins et qui a peur du chat, a su garder sa fraîcheur, son innocence et sa générosité.

Il croisera tout au long de cette histoire des êtres égratignés, mais qui ont du coeur.

Et finalement, ce petit Tom sera le lien qui permettra à chacun des êtres qui ont su entrer dans sa vie de se retrouver.

 

Dans ce roman, j'ai avec plaisir découvert les clins d'oeil de Barbara Constantine aux personnages de ses précédents roman.

 

En somme, Barbara Constantine nous offre avec Tom petit Tom tout petit homme Tom un bien belle histoire, pleine de tendresse.

 

 

Une très belle lecture.

 

Un très grand merci à Leiloona d'avoir fait de Tom petit Tom tout petit homme Tom de Barbara Constantine un Livre voyageur

 

 

Partager cet article
Repost0
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 07:44

Un sac de billes

 

 

Un sac de billes- Joseph Joffo

Le Livre de Poche - 288 pages.

 

 

Un sac de billes de Joseph Joffo est un roman que j'avais lu étant enfant et qui m'avait beaucoup marqué. J'ai eu envie de le redécouvrir.

 

Joseph, dix ans, vit à Paris avec son frère Maurice, et ses parents. Son père est coiffeur. Sa vie d'enfant est rythmée par l'école, les jeux de billes, les bagarres entre copain, les aventures dans les rues de Paris.

Mais la guerre est là. Et dans cette guerre là, tous les juifs doivent porter l'étoile jaune, même les enfants. Mais c'est quoi d'être juif ? Voilà la question que Joseph se pose. Lui, il a échangé cette étoile contre un sac de billes !

Le danger est menaçant. Les parents n'ont pas le choix. Le coeur lourd, ils décident que les deux petits quitteront Paris le soir même pour gagner la zone libre.

Voilà donc Joseph et Maurice partis sur les routes de France. Deux enfants, livrés à eux-même, qui devront faire preuve de débrouillardises pour survivre et rejoindre leurs frères à Nice.

Et attention, surtout, surtout, vous n'êtes pas juif ! Votre survie en dépend !

 

C'est avec grand plaisir que j'ai retrouver Joseph Joffo.

Il nous dévoile avec la fraîcheur de l'enfance le récit de ce périple à travers la France pour échapper à la machine exterminatrice nazie. Il nous raconte avec simplicité cette enfance volée par cette guerre odieuse qu'il ne comprenait pas et reste d'ailleurs incompréhensible.

 

Un sac de billes de Joseph Joffo est un roman qui se doit d'être lu !

 

 

Partager cet article
Repost0
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 07:12

Tous les rêves du monde

 

 

Tous les rêves du monde- Theresa Révay coeur_014.gif

Belfond - 454 pages.

 

 

Des décombres de Berlin aux gratte-ciel de Manhattan, des ravages de l'après-guerre à l'euphorie des années 1950, la trajectoire éclatante de quatre jeunes gens ambitieux.

 

1945. Berlin dévasté est livré aux armées victorieuses. Malgré la présence des Soviétiques, Xénia Féodorovna Ossoline rejoint la capitale allemande, déterminée à retrouver Max von Passau, l'homme de sa vie. Mais le célèbre photographe n'est plus que l'ombre de lui-même. Rescapé d'un camp de concentration, ce résistant de la première heure au nazisme est hanté par les démons de la guerre.

Désormais, une nouvelle génération cherche sa voie parmi les ruines d'un monde perdu. Lorsqu'on a été élevé dans l'adulation du Führer, comment admettre que son père est un criminel nazi ? Et que peuvent espérer deux jeunes juifs dont les parents ont été assassinés par les SS ? Si Félix lutte pour récupéter la maison Lindner, le grand magasin berlinois aryanisé par les nazis, sa soeur rebelle ne songe qu'à la vengeance. Quant à Natacha, la fille de l'énigmatique Xénia Ossoline, elle découvre que sa mère lui ment depuis toujours.

Liés par le destin enchevêtré de leurs familles, ces adolescents partent en quête de la vérité, au coeur des traîtrises et des égarements de leurs aînés. En cette époque troublée, le bonheur est un défi à relever pour les uns et les autres. C'est pourtant du chaos que viendra la renaissance, et du désordre que naîtra l'espoir.

 

 

Tous les rêves du monde de Theresa Révay est la suite de La louve blanche que j'avais beaucoup aimé.

J'y ai retrouvé avec plaisir Xénia Ossoline à Paris, qui vit désormais avec Natacha, sa fille, et Felix et Lili, les enfants de Sarah Lindner.

A la fin de la guerre, elle décide de partir pour Berlin, afin de essayer d'y retrouver son amour, Max von Passau, dont elle est sans aucune nouvelles.

Dans ce Berlin dévasté, que se partagent désormais les pays vainqueurs, tente également de survivre Axel, le neveu de Max, élevé par son père dans l'idéologie nazie.

 

Dans cette deuxième partie des aventures de Xénia Ossoline, il est bien sûr toujours question de l'amour qui la lie à Max von Passau. Un amour contrarié, de deux être qui s'aiment mais ont du mal à se trouver.

Il est également question de ces quatre adolescents, Natacha, Félix, Lili et Axel, enfants de la guerre, qui ont vu tous leurs repères volés en éclats et qui doivent se reconstruire.

Et bien entendu, il est question de l'après guerre à Berlin, un ville dévastée, écartelée, qui ne sortira pas indeme du conflit.

 

Tous les rêves du monde de Theresa Révay est un très beau roman, qui mêle brillamment amour et histoire, laquelle est très bien documentée.

 

Un plaisir de lecture !

 

 

Une année en Russie

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 07:41

Je reviens te chercher

 

Je reviens te chercher - Guillaume Musso

Pocket - 416 pages.

 

Aujourd'hui est le jour le plus important de toute la vie d'Ethan.

Ajourd'hui, Céline, la femme qu'il a toujours aimée, se mariera avec un autre.

Aujourd'hui, Jessie, sa fille dont il ignore l'existence, prendra contact avec lui.

Ethan, Céline, Jessie. Un homme, une femme, une enfant, trois personnages au bord du gouffre qui vont se croiser, se détruire et s'aimer.

C'est aujourd'hui leur deuxième chance. Il leur reste 24 heures pour tout changer.

 

Il y a quinze ans, Ethan laisse tout derrière lui, fiancée, ami. Il fait le pari de démarrer une nouvelle vie. Il se promet qu'il réussira dans la vie, et que quinze ans plus tard, il aura son nom en première page du New York Times...

Il y a cinq ans, Ethan doit rompre avec la femme qu'il aime. Il a une prémonition. S'il reste avec elle, elle mourra. Il la quitte sans se retourner.

Aujourd'hui, Ethan est le célèbre psychothérapeute que tout le monde s'arrache. Il écrit des romans, participe à des émissions de télévisions...

Aujourd'hui, Ethan est seul...

Aujourd'hui, Ethan ne vivra pas une journée comme les autres...

 

Guillaume Musso nous plonge dans le mystère et le suspense grace à cette agréable lecturedans laquelle notre héros tente de démêler l'imbroglio de sa vie et où Destin et Karma s'affrontent

 

Un sympathique et original divertissement.

 

 

Partager cet article
Repost0
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 07:23

Les Mystères de Londres

 

Les Mystères de Londres - Paul Féval

Editions Phébus - 416 pages.

 

Dans les années 1840, tout Londres ne bruit que des frasques du marquis de Rio-Santo, dandy insolent dont la richesse paraît sans limite, qui subjugue l'aristocratie... et règne en même temps sur les bas-fonds de la capitale ! Car en dépit de son nom, Rio-Santo est irlandais, et à la tête d'une association de malfaiteurs baptisée les Gentilshommes de la nuit, il prépare en secret une révolution destinée à libérer l'Irlande.


Complots, poursuites, assassinats, nous voici entraînés à un rythme d'enfer de rebondissements en rebondissements, égarés d'une fausse piste à une autre dans ce roman noir moderne écrit en 1844 - deux ans avant Le Comte de Monte Cristo - sous le pseudonyme de Francis Trolopp, pour concurrencer Les Mystères de Paris d'Eugène Sue.


Mais ces Mystères de Londres, étonnante plongée dans l'ombre des sociétés secrètes, vision hallucinée où se mêlent la réalité sociale à la Dickens et le mystère à la Wilkie Collins, ouvriront à leur auteur les portes du succès.

 


L'histoire se déroule dans le Londres du XIXème siècle. Le marquis de Rio-Santo oeuvre aussi bien dans la haute société que dans les bas-fonds londoniens, et tire les ficelles d'une société secrète.


Le héros de cette histoire, le marquis de Rio-Santo a un but bien précis : libérer l'Irlande. Toute sa vie sera consacrée à son projet, il oeuvrera pour l'atteindre au détriment de tout ce qui pourra se mettre en travers de son chemin.


Malgré ses fréquentations et les moyens qu'il s'octroie - complots, assassinats, manipulations,... -, ce héros reste tout de même attachant. 


 Chaque personnage a sa part de mystère, et chacun dévoilera son histoire, ses secrets, au fil du roman.

 

Les Mystères de Londres de Paul Féval est un roman noir, très rythmé, riche en rebondissements, dans lequel les personnages sont reliés par un fil conducteur qui se laisse soupçonné et se dévoile dans la dernière partie.


A lire !

Partager cet article
Repost0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 07:04

Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites

 

Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites- Marc Levy

Robert Laffont - 432 pages.

 

Quelques jours avant son mariage, Julia reçoit un coup de fil du secrétaire particulier de son père. Comme elle l'avait pressenti, Anthony Walsh - homme d'affaires brillant, mais père distant - ne pourra pas assister à la cérémonie.

Pour une fois, Julia reconnaît qu'il a une excuse irréprochable. Il est mort.

Julia ne peut s'empêcher de voir là un dernier clin d'oeil de son père, qui a toujours eu un don très particulier pour disparaître soudainement et faire basculer le cours de sa vie.

Le lendemain de l'enterrement, Julia découvre que son père lui réserve une autre surprise. Sans doute le voyage le plus extraordinaire de sa vie.. et peut-être pour eux l'occasion de se dire, enfin, toutes ses choses qu'ils ne se sont pas dites.

 


Anthony Walsh, le père de Julia, est mort quelques jours avant le mariage de sa fille.

Le mariage est annulé ! Il aura décidément toujours tout fait pour lui empoisonner l'existence ! Même mort !

Mais  après l'enterrement, une surprise attend Julia dans son salon... Surprise qui lui permettra de passer encore six jours avec son père mort...


Ce père, mort, tente d'offrir à sa fille six jours avec en sa compagnie pour tenter de réparer son absence, ses erreurs passées, ses maladresses, ses incompréhensions, la distance qui les séparent...

Pendant ces quelques jours, chacun apprendra à découvrir l'histoire de l'autre, à l'apprivoiser...

 

"Imagines-tu à quel point il faut aimer pour apprendre à ne vivre que pour vous, sachant que vous oublierez tout de vos premières années, que celles à venir souffriront de ce que nous n'aurons pas bien fait, qu'un jour viendra, inéluctablement, où vous nous quitterez, fiers de votre liberté." (page 360).

 

L'histoire est parfois un peu tirée par les cheveux, les clichés agacent, la fin est prévisible, mais ce roman est une lecture légère est agréable.

 


Partager cet article
Repost0
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 08:09

Joséphine l'intégrale

 

Joséphine - Pénélope Bagieu

Jean-Claude Gawsewitch Editeur

 

Je ne suis pas une adepte de bande-dessinée. Mais j'aime beaucoup le blog de Pénélope Bagieu .


Aussi, j'avais depuis longtemps envie de découvrir les aventures de Joséphine. 


Cette intégrale regroupe les trois tomes de ces aventures : Joséphine, Joséphine, même pas mal, et Joséphine change de camp.


Joséphine est une jeune femme moderne, active, et célibataire, qui recherche l'âme soeur...

Elle est originale, drôle et émouvante.


 Une bande dessinée drôle et légère qui reflète les difficultés pour une jeune femme moderne à avoir à notre époque une vie sentimentale épanouie.


Cette bande dessinée qui se lit trop vite à mon gout (j'aurais bien passé encore un peu de temps en compagnie de Joséphine) m'a fait passé un très agréable moment de détente.

 

A lire !

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 07:04

Tout près le bout du monde

 

Tout près le bout du monde - Maud Lethielleux

Flammarion - 516 pages.

coeur_014.gif

 

"Moi j'aime bien l'idée du journal. Il paraît que personne ne lira ce que j'écris alors je peux tout dire, c'est pratique, j'aime bien tout dire quand personne ne  peut l'entendre. Je sais pas ce que je peux raconter, si je dois dire mon âge et me présenter, par exemple écrire sur la première page "Bonjour, je m'appelle Malo, je viens d'arriver chez Marlène..." ou si je dois parler de ce qu'on fait tous les jours, ou plutôt de mes pensées, de mes rêves ou de mes cauchemars. Je sais pas si je peux parler de Jul et de Solam. Je sais pas si je dois expliquer pourquoi je suis là, toute façon, je suis pas sûr et certain de savoir."

 

Marlène est éducatrice. Dans sa ferme Le bout du monde, elle accueille trois jeunes : Malo, 11 ans, Julia, une jeune-fille anorexique, et Solam, un jeune garçon en colère. Elle a un projet : rénover une ruine.

A son arrivé chez Marlène, chacun de ces jeunes tourmentés reçoit un cahier de brouillon, dans lequel il devra écrire tout ce qu'il a envie.

 

"C'est pas que j'ai pas confiance, au contraire,mais c'est comme tout, des fois on croit que c'est juste au bord et ça remonte d'un coup alors qu'on pensait qu'on n'allait lus avoir mal au ventre." (page 8).

 

"Si je ne suis pas partie, si je t'ai toujours pardonné, ce n'était ni par bêtise ni par peur ni par lâcheté. Seul l'espoir me commandait." (page 86).

 

"Sans racines, on peut s'envoler d'un rien, pour un coup mal placé ou une phrase trop blessante." (page 283).

 

C'est grâce à ce que ses jeunes gens écriront dans leur journal que, petit à petit, l'histoire de chacun se dévoilera. C'est grâce à l'écriture de ce journal, qu'ils avanceront, se libéreront de leurs entraves, pourront s'ouvrir aux autres et avancer.

 

"Quand j'ai ouvert les yeux, je ne me suis pas reconnue. Le petit m'a dit : Ton cadeau de Noël, c'est toi !" (page 311).

 

Tout près le bout du monde est un roman à la trame originale, ponctué par des chapitres courts, dans lesquels Maud Lethielleux donne alternativement la parole à l'un de ces jeunes gens, chacun avec son style bien particulier.


Ces personnages, Malo, Jul, Solam et Marlène, cabossés par la vie, sont très attachants et émouvants. Ils ont tous une part de mystère qui se dévoile petit à petit au fil du récit.

 

Maud Lethielleux a une fois de plus réussi à me séduire avec son roman, Tout près le bout du monde. Son style à la fois drôle et émouvant a su me toucher. La lecture de ce roman est très fluide. Les mots, simples, naturels, glissent et s'imprègnent, font sourirent ou pleurer...

 

J'avais déjà lu de Maud Lethielleux  Dis oui, Ninon et  D'ou je suis, je vois la lune. Tout près le bout du monde confirme m'ont attachement à cette auteure dont j'attends désormais le prochain roman avec impatience.


Un grand merci à Saxaoul d'avoir fait de Tout près le bout du monde, le dernier roman de Maud Lethielleux, un Livre voyageur


Partager cet article
Repost0
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 07:45

La louve blanche

 

La louve blanche - Theresa Révay

Editions France Loisirs - 592 pages.

 

Chassée de Saint-Pétersbourg par la révolution bolchevique, Xénia, jeune russe blanche qui vient de voir mourir son père sous ses yeux, prend avec les siens le chemin de l'exil. Après un long périple à travers l'Europe, c'est à Paris qu'elle trouve refuge. Dans la ville lumière, sa beauté est remarquée et lui fait intégrer le monde de la mode où elle rencontre Max, séduisant photographe allemand. Une rencontre qui va bouleverser son destin... Leur passion, aussi incandescente que tourmentée,laisse deviner un amour qui transcende les différences. Mais alors que l'Histoire s'accélère, Xénia et Max doivent faire des choix douloureux...

 

Le récit débute au lendemain de la mort de Raspoutine, dans une Russie en guerre, où grondent les prémisses de la révolution.

Xénia, une jeune russe fête ses quinze ans dans le faste et l'élégance. Ce seront les derniers souvenirs heureux qu'elle vivra en Russie.

Peu après, son père est assassiné et elle est contrainte de s'exiler avec les siens.

C'est à Paris qu'elle trouve refuge et qu'elle se bat pour faire survivre sa famille, endurcie par une lutte quotidienne.

C'est à Paris aussi qu'elle croisera Max. La passion naîtra entre ces deux êtres comme une évidence.

Passion troublée par des peurs, des tourments, des choix difficiles, par la guerre...

 

Voilà une très belle histoire.

L'amour, les souffrances, la guerre, des ingrédients pour tenir un lecteur en émoi. Theresa Révay réussi bien son pari !

Ce roman se laisse dévorer !

Les personnages sont très attachants, les troubles de ces périodes historiques bien documentés, on ne s'ennuie pas une minute.

On voudrait même continuer à poursuivre l'aventure avec nos héros... Ce qui sera chose faite, car je vais m'empresser de m'offrir la suite Tous les rêves du monde !

Je vous tiendrais donc au courant de la suite de la vie tumultueuse de Xénia et Max !


 

Une année en Russie

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 06:44

Le pacte des princes

 

Le pacte des princes - Corinne Pouillot

Editions France Loisirs - 466 pages.

 

"Si je meurs dans les six mois, vous perdrez votre fils et la couronne."

Raspoutine

 

Eté 1916.
Alexandre Korsakov et sa soeur Larissa découvrent le corps sans vie d'un homme assassiné. Aux côtés du commissaire Narychkine, ils se lancent dans une enquête qui va les mener jusque dans les salons les plus huppés de l'aristocratie russe, aux portes du palais impérial, et des intrigues du puissant Raspoutine.

Tandis que les familles les plus influentes s'abandonnent aux caprices de ce moine inquiétant auquel Nicolas II et la tsarine ont confié le destin de la Russie, Alexandre et Larissa vont tout tenter pour déjouer un complot diabolique et éviter à leur pays de sombrer dans l'abîme qui le menace...

 

Corinne Pouillot est née à Rouen en 1952. Elle est une spécialiste de l'histoire Russe.

 

 

Dans son roman, Le pacte des princes, la grande histoire de la Russie se mèle à l'histoire d'Alexandre et Larissa Korsakov, qui, un matin, découvre un corps. Une enquête s'ensuivra, mené par le commissaire Narychkine, ami du grand-père de la famille, et dont le charme ne laissera pas indifférent la belle Larissa.

 

Cette histoire se déroule en Russie en 1916, dans un pays en guerre, où grondent déjà les prémisses de la révolution. Le peuple est mécontent. Le tsar Nicolas II et la tsarine Alexandra Fedorovna sont sous l'influence de Raspoutine, personnage mystique ayant su se rendre indispensable, qui les manipule aussi bien sur le plan personnel que politique.

 

Nicolas-II-et-sa-famille.jpg

Nicolas II et sa famille.

 

Corinne Pouillot maîtrise parfaitement l'histoire et les hauts personnage qui ont joué un rôle prépondérant dans cette Russie.

 

Les personnages d'Alexandre et Larissa, qui sont le fils conducteur de cette histoire, sont très attachants.

 

Le pacte des princes est donc un roman que je recommande chaudement à tous ceux qui veulent voyager en Russie, et en savoir plus sur cette période trouble qui a précédé la révolution.

 

En ce qui me concerne, ce roman m'a donné envie de poursuivre mon voyage dans ce pays à travers d'autres lectures.

 

 Une année en Russie

Partager cet article
Repost0

Vous pouvez m'y trouver...

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs