Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Karine et ses livres
  • Karine et ses livres
  • : Pour vous faire partager mes lectures ...
  • Contact

Bienvenue !


Bonjour et bienvenue à tous.
C'est en toute modestie que je vous ferai partager ma passion pour les livres (entre autres)...
N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire à votre passage.
Bonne visite...
Karine

Pour me contacter :
       

Recherche

Curiosités...


Il y a    personne(s) sur ce blog

Archives

A propos de...


Boîte à messages






"On peut juger de la beauté d'un livre à la vigueur des coups de poings qu'il vous a donnés
et à la longueur du temps qu'on met ensuite à en revenir"
Gustave Flaubert








* J'Y PARTICIPE... *






*****


   


*****

 

     


*****






 *****

 




*****

 

 

 



*****

* LIVRES *




*****
 


 *****

LECTURE EN COURS

une-place-a-prendre
Une Place à Prendre - J. K. Rowling

 

ALCOTT Louisa May - Les quatre filles du Docteur March
CONSTANTINE Barbara - A Mélie, sans mélo
CONSTANTINE Barbara - Tom petit Tom tout petit homme Tom
TENENBAUM Sylvie - Pardonner, tyrannie ou libération
TEULE Jean - Le magasin des suicides
THIRY Pierre - Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceay-les-Mines
THOMAS Chantal - Les adieux à la reine
TOLSTOI Léon - Anna Karénine
RULE Ann - Une vengeance au goût amer
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 07:05

 

vue-barcelo.jpg

 

 

Nous partons profitez un peu du grand air...

A très vite !

Bises.

 

 

Repost 0
Published by Karine - dans Humeur...
commenter cet article
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 21:42

Elle s'appelait Sarah

 

 

Elle s'appelait Sarah- Tatiana de Rosnay

Le Livre de Poche - 416 pages.

 

Paris, juillet 1942 : Sarah, une fillette de dix ans qui porte l'étoile jaune, est arrêtée aavec ses parents par la police française, au milieu de la nuit. Paniquée, elle met son petit frère à l'abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible.

Paris, mai 2002 : Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un Français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vél d'Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie va changer à jamais.

Elle s'appelait Sarah, c'est l'histoire de deux familles que lie un terrible secret, c'est aussi l'évocation d'une des pages les plus sombres de l'Occupation. Un roman bouleversant sur la culpabilité et le devoir de mémoire, qui connaît un succès international, avec des traductions dans trente-sept pays.

 

 

Elles'appelait Sarah de Tatianade Rosnay est un roman qui a connu un vif succès.

A travers l'histoire d'une petite fille de dix ans et de sa famille, l'auteur revient sur des évènements douloureux de l'histoire française, la seconde guerre mondiale, et plus particulièrement la rafle du Vél d'Hiv.

 

Les 16 et 17 juillet 1942 à Paris, la police française participe à l'arrestation massive d'hommes, de femmes et d'enfants juifs.

Lorsque la police française vient pour arrêter sa famille, Sarah enferme son petit frère dans leur placard secret pour le sauver, et lui promet de venir au plus vite le délivrer.

Toutes les personnes arrêtées seront regroupés au Vélodrome d'Hiver dans des conditions plus que précaires.

Ensuite Sarah et ses parents seront conduits provisoirement dans le camp français de Beaune-la Rolande, dans lequel, séparée de ses parents qui seront expédiés dans des camps d'extermination allemands, elle restera seule, livrée à elle-même, comme tous les autres enfants arrêtés.

Son petit frère l'attend toujours dans le placard...

 

Tatiana de Rosnay nous livre un très beau roman, riche en détails historiques, et émouvants, dans lequel se mêlent deux époques et deux familles qui sont liées à jamais..

Cette histoire nous rappelle un effroyable épisode de l'histoire française, nous dévoile des horreurs qui n'ont en aucun cas épargnés les enfants.

 

"Plus de quatre mille enfants juifs avaient été parqués dans le Vél d'Hiv, la plupart avaient entre deux et douze ans. Presque tous ces enfants étaient français, nés en France." (page 49).

  

"Quand ces enfants sont arrivés à Auschwitz, on n'opéra pas de "sélection". On ne les mit pas en rang comme les hommes et les femmes. On ne regarda pas qui était en bonne santé, qui était malade, qui pouvait travailler, qui ne le pouvait pas. On les envoya directement dans les chambres à gaz." (page 173).

 

La rafle du Vél d'Hiv, c'est 13 152 juifs arrêtés.

 

Repost 0
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 22:40

 

L'ami de coeur

 

 

L'ami de coeur- Liz Young

Pocket - 408 pages.

 

 

Depuis qu'elle sait que son petit ami la trompe, Izzy Palmer hésite : tirer définitivement un trait sur les hommes et tout miser sur son chien ou s'acharner à trouver l'âme soeur ?

Très vite, la seule compagnie d'Henry lui rappelle qu'il ne sait pas faire grand-chose, à part aboyer, Izzy se sent un peu esseulée et réalise qu'elle ne peut pas se passer de la gent masculine...

Puis elle se rappelle Nick, cet ex qui lui tournait autour lors d'une récente soirée. La fête du Nouvel An approche et, avec elle, le fatidique baiser de minuit. Nick sera là. Et Izzy est bien décidée à reprendre sa vie en main !

 

 

 

J'avais déjà lu de Liz Young Petites embrouilles et pieux mensongeset Que la meilleure gagne, romans que j'avais trouvé divertissants. Aussi, je me suis procuré L'ami de coeur dans le but de passer un agréable moment.

 

Bon, avant tout, il faut vous prévenir que le quatrième de couverture n'est pas vraiment fidèle au roman.

 

Izzy est une charmante jeune femme qui partage sa maison avec Henry, son chien, qui ressemble plus à un mouton qu'à un chien d'ailleurs, mais ne lui dites surtout pas.

Elle a un petit ami, Leo, qui ne vit pas avec elle, et qui est déjà papa de deux fillettes issues d'une précédente union.

Leur relation les comble l'un et l'autre.

Izzy et Leo sont invités à une soirée meurtre organisé par son ami Felicity. Mais à la dernière minute Leo ne peut pas l'accompagner.

Un peu agacée, Izzy y retrouve ses amis et y fait la connaissance de Nick.

Au premier abord, entre eux, l'atmosphère est plutôt tendu, mais finalement quand on le connaît un peu mieux, il s'avère que Nick est un homme au grand coeur.

Alors évidemment entre eux ne pouvaient que naître une intrigue amoureuse.

 

C'est avec un certain plaisir que j'ai lu cette comédie sentimentale.

Liz Young nous y promène avec plaisir, ce qui fait de L'ami de coeur un gentil divertissement. 

 

Repost 0
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 07:02

 

 

vue-barcelo.jpg

 

 

Nous partons quelques jours nous ressourcer...

A très vite !

Bises.

 

 

Repost 0
Published by Karine - dans Humeur...
commenter cet article
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 07:17

Tom petit Tom tout petit homme Tom

 

 

Tom petit Tom tout petit homme Tom - Barbara Constantine

Calmann- Lévy - 270 pages.

 

 

Tom a onze ans. Il vit dans un vieux mobil-home déglingué avec Joss, sa mère (plutôt jeune : elle l'a eu à treize ans et demi). Comme Joss aime beaucoup sortir tard le soir, tomber amoureuse et partir en week-end avec ses copains, Tom se retrouve souvent tout seul. Et il doit se débrouiller. Pour manger, il va dans les potager de ses voisins, pique leurs carottes, leurs pommes de terre... Mais comme il a très peur de se faire prendre et d'être envoyé à la Ddass (c'est Joss qui lui a dit que ça pouvait arriver et qu'elle ne pourrait rien faire pour le récupérer), il fait très attention, efface soigneusement les traces de son passage, replante derrière lui, brouille les pistes. Un soir, en cherchant un nouveau jardin où faire ses courses, il tombe sur Madeleine (quatre-vingt-treize ans), couchée par terre au milieu de ses choux, en train de pleurer, toute seule, sans pouvoir se relever. Elle serait morte, la pauvre vieille, si le petit Tom (petit homme) n'était pas passé par là...

 

 

De Barbara Constantine, j'avais lu Allumer le chat, sont premier roman, qui m'avait séduite. Et j'avais bien envie de lire ses autres oeuvres.

Tom petit Tom tout petit homme est son troisième roman.

 

Barbara Constantine a un style frais et vivant. Ces personnages sont très attachants, enveloppés dans leurs souffrances.

Tom, ce petit homme de onze ans, qui fait ses courses en chapardant dans le jardin des voisins et qui a peur du chat, a su garder sa fraîcheur, son innocence et sa générosité.

Il croisera tout au long de cette histoire des êtres égratignés, mais qui ont du coeur.

Et finalement, ce petit Tom sera le lien qui permettra à chacun des êtres qui ont su entrer dans sa vie de se retrouver.

 

Dans ce roman, j'ai avec plaisir découvert les clins d'oeil de Barbara Constantine aux personnages de ses précédents roman.

 

En somme, Barbara Constantine nous offre avec Tom petit Tom tout petit homme Tom un bien belle histoire, pleine de tendresse.

 

 

Une très belle lecture.

 

Un très grand merci à Leiloona d'avoir fait de Tom petit Tom tout petit homme Tom de Barbara Constantine un Livre voyageur

 

 

Repost 0
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 07:16

Révélation

 

 

 

 

Révélation- Stephenie Meyer coeur_014.gif

Hachette - 768 pages.

 

"N'aie pas peur, murmurai-je. Nous sommes faits l'un pour l'autre."

L'instant était si parfait, si juste qu'il était impossible d'en douter.

Ses bras se refermèrent autour de moi, me pressant contre lui...

"A jamais", renchérit-il.

Bella a fait son choix, et plus rien ne semble pouvoir l'empêcher de vivre ses rêves. Mais si ce choix s'avérait bien plus dangereux qu'il n'y paraît ? Et si Bella risquait d'y perdre la vie ?

 

 

Révélation est le dernier tome de la saga Twilight de Stephenie Meyer. Il fait suite à Fascination, Tentation et Hésitation.

 

Lorsque le récit débute, Bella est à la veille d'épouser son bel Edward. Le soir même de la cérémonie, ils partiront en voyage de noce pour une destination inconnue d'elle.

 

Il leur arrivera par la suite encore grand nombre de péripéties. Ils devront faire face à des épreuves ainsi qu'à des bonheurs inatendues, mais dont il est fort difficile de parler ici, par crainte de vous gacher votre plaisir de découverte. 

Mais il faut savoir que cet ultime volet des aventures d'Edward et Bella est fort en émotions, en aventures, en rebondissements, en suspense, en amour...

Bref vous l'aurez compris, Révélation est l'apothéose de cette saga époustouflante qu'est Twilight.

 

Comme les premiers tomes de la série, j'ai relu Révélation, histoire de faire durer le plaisir. Edward et Bella sont des héros qu'on ne quitte pas facilement. Je peux vous dire que j'aurais bien prolongé l'aventure en leur compagnie.

 

Moi qui n'étais pas du tout attirée par ce type de lecture, me voilà plus que séduite.

 

Alors c'est maintenant que je fais appel à vous ! Je me suis mise en mode vampire ! Et il va me falloir d'urgence quelque chose à me mettre sous la dent !!!

 

 

Repost 0
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 07:34

 

Hésitation

 

 

Hésitation - Stephenie Meyer  coeur_014.gif

Hachette - 620 pages.

 

 

"Deux futurs, deux âmes soeurs... C'était trop pour une seule personne. Je compris que ce n'était pas Edward et Jacob que j'avais essayé de réconcilier, c'étaient les deux parts de moi-même, la Bella d'Edward et la Bella de Jacob. Malheureusement, elles ne pouvaient coexister et j'avais eu tort de tenter de les y contraindre.

A présent, je ne doute pas de ce que je désire, ni de ce dont j'ai besoin... ni de ce que je vais faire, là, maintenant."

 

 

Hésitation fait suite à Fascination et Tentation de Stephenie Meyer.

 

Bella et Edward sont de nouveau réunis. Mais l'abandon d'Edward n'a pas laissé Bella sans séquelles. Certes, elle aime son vampire d'un amour passionné, mais aujourd'hui Jacob, son meilleur ami, fait désormais partie de sa vie. Et entre Edward et Jacob regne une incompatibilité viscérale depuis déjà plusieurs génération.

Bella ne veut pas prendre parti entre les deux hommes. Elle, elle est neutre, et a besoin de ces deux êtres mystérieux dans sa vie.

Sauront-ils faire fi de leur animosité pour le bonheur de leur très chère Bella ?

Il vous faudra lire Hésitation pour le découvrir !

 

Je peux toutefois vous révéler que cet opus, tout comme les deux précédents, est riche en émotion et en rebondissements. Le lecteur que vous êtes sera tenu en haleine et en redemandera l'ouvrage terminé !

Alors je vous souhaite une très agréable lecture !

 

 

 

Repost 0
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 07:11

Tentation

 

 

Tentation- Stephenie Meyer coeur_014.gif

Hachette - 577 pages.

 

"Tu ne me reverras plus. Je ne reviendrai pas. Poursuis ta vie, je ne m'en mêlerai plus. Ce sera comme si je n'avais jamais existé."

Rejetée par celui qu'elle aime passionnément, Bella ne s'en relève pas. Fascinée par un vampire, comment pourrait-elle retrouver goût à la pâle existence humaine ? Bella n'a de goût pour rien, sinon le danger : alors elle entend la voix d'Edward, et éprouve l'illusion de sa présence. Comme s'il ne l'avait pas abandonnée. Bella échappera-t-elle à cette obsession amoureuse qui la hante ? A quel prix ?

 

Bella est une humaine, donc fragile. Vivre entourée des vampires la met en danger. Edward ne le supporte plus. Il décide de s'éclipser. Ce sera pour Bella comme s'il n'avait jamais existé...

Sauf que Bella est anéantie. Elle peut à peine survivre à cet abandon. Elle n'est plus que l'ombre d'elle même. Un gouffre béant...

C'est auprès de son ami Jacob Black qu'elle réussi à se ranimer petit à petit. Et aussi, grâce aux voix qu'elle entend lorsqu'elle se met en danger...

 

Tentation  est le second volet de la saga de Stephenie Meyer, Twilight. Tentation fait suite à Fascination. Et c'est avec avidité que j'ai poursuivit ma découverte des aventures d'Edward et Bella. J'ai tout aussi apprécié cet opus que le premier.

Mon seul petit regret est l'absence d'Edward pendant une bonne partie du roman. Mais je dois vous dire que mon plaisir de lecture n'en a pas moins été comblé. Surtout que la fin est très... bien. Plus que très bien même... 

Bon, je ne vous en dis pas plus, sauf que comme le précédent, je l'ai relu directement... Ben oui, je fais durer le plaisir quoi !

Alors pour celles qui seraient encore passée à côté, ou qui auraient encore quelque hésitation, n'hésitez plus, et régalez vous !!

Bonne lecture !

Quant à moi, je vais maintenant me pencher sur Hésitation !

 

 

 

Repost 0
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 21:15

 

Fascination

 

 

Fascination - Stephenie Meyer coeur_014.gif

Hachette - 528 pages.

 

Bella, dix-sept ans, décide de quitter l'Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère, pour s'installer chez son père. Elle croit renoncer à tout ce qu'elle aime, certaine qu'elle ne s'habituera jamais ni à la pluie ni à Forks où l'anonymat est interdit. Mais elle rencontre Edward, lycéen de son âge, d'une beauté inquiétante. Quels mystères et quels dangers cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes ? A la fois attirant et hors d'atteinte, Edward Cullen n'est pas humain. Il est plus que ça. Bella en est certaine.

 

Bon, il faut savoir que malgré les critiques plus que positives sur la saga de Stephenie Meyer Twilight et, il faut bien le dire, le tabac de ces romans, je n'étais pas plus tentée que ça par cette histoire. Il faut dire que les romans fantastiques, les vampires, ce n'est pas du tout ma tasse de thé, et en général, j'évite...

Bon, il faut le dire aussi, à force d'en entendre parler autour de moi, je m'étais quand même dit qu'un de ces quatre, je lirai peut-être cette série.

Alors quand une sympathique amie m'a gentiment proposé de me la prétée, évidemment, je n'ai pas refusé.

Je vous l'avoue, j'ai un peu trainé avant d'ouvrir Fascination, le premier tome. Et puis...

Voilà, je suis prise au piège...

 

Vous connaissez Bella et Edward ?

Bella est une jeune lycéenne qui débarque à Forks, une petite ville où le soleil ne brilla pas. Elle vient y vivre chez son père désormais.

A Forks, une nouvelle arrivée ne passe pas inaperçue, et Bella ne tarde pas à s'intégrer à la vie sociale du lycée.

Au lycée, un groupe de jeunes semble un peu en retrait. Cinq êtres d'une beauté époustouflante.

Mais Bella ne comprend pas pourquoi l'un d'eux, un prénommé Edward, qui ne l'a connaît absolument pas, la considère avec autant de haine.

Malgré cette distance qu'il impose entre eux, Bella se sent malgré elle attirée par sa beauté inhumaine...

 

Bon, je ne vous en dévoile pas plus sur l'histoire, des fois qu'il y ait des retardataires, comme moi, qui ne l'ai pas encore lu.

 

Mais je dois vous prévenir, si vous l'ouvrez, avertissez votre entourage de ne pas vous importuner, vous allez être captivé...

Mon coeur s'est emballé tout comme celui de Bella au contact du bel Edward.

 

Amour, mystère, suspense, sont au rendez-vous.

En ce qui me concerne, je l'ai lu deux fois d'affiler, et je compte bien recommencer.

 

Mais en attendant, je vais découvrir la suite de leurs aventures avec Tentation. Alors s'il vous plaît, ne venez pas me déranger, hein !?! Je suis occupée !!!

 

 

 

Repost 0
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 07:44

Un sac de billes

 

 

Un sac de billes- Joseph Joffo

Le Livre de Poche - 288 pages.

 

 

Un sac de billes de Joseph Joffo est un roman que j'avais lu étant enfant et qui m'avait beaucoup marqué. J'ai eu envie de le redécouvrir.

 

Joseph, dix ans, vit à Paris avec son frère Maurice, et ses parents. Son père est coiffeur. Sa vie d'enfant est rythmée par l'école, les jeux de billes, les bagarres entre copain, les aventures dans les rues de Paris.

Mais la guerre est là. Et dans cette guerre là, tous les juifs doivent porter l'étoile jaune, même les enfants. Mais c'est quoi d'être juif ? Voilà la question que Joseph se pose. Lui, il a échangé cette étoile contre un sac de billes !

Le danger est menaçant. Les parents n'ont pas le choix. Le coeur lourd, ils décident que les deux petits quitteront Paris le soir même pour gagner la zone libre.

Voilà donc Joseph et Maurice partis sur les routes de France. Deux enfants, livrés à eux-même, qui devront faire preuve de débrouillardises pour survivre et rejoindre leurs frères à Nice.

Et attention, surtout, surtout, vous n'êtes pas juif ! Votre survie en dépend !

 

C'est avec grand plaisir que j'ai retrouver Joseph Joffo.

Il nous dévoile avec la fraîcheur de l'enfance le récit de ce périple à travers la France pour échapper à la machine exterminatrice nazie. Il nous raconte avec simplicité cette enfance volée par cette guerre odieuse qu'il ne comprenait pas et reste d'ailleurs incompréhensible.

 

Un sac de billes de Joseph Joffo est un roman qui se doit d'être lu !

 

 

Repost 0

Vous pouvez m'y trouver...

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs